Qu’appelle-t-on Communications Unifiées ? Il s’agit d’un environnement dans lequel vont venir s’intégrer divers outils de communication asynchrone et en temps réel. L’objectif est d’améliorer la communication, la collaboration et la productivité des entreprises. Il ne s’agit donc pas d’une technologie singulière mais d’un système interconnecté. Mais en quoi celles-ci sont-elles devenues incontournables pour les entreprises ?

Les communications Unifiées à l’assaut de l’entreprise

Si le mot ne vous est pas familier, vous connaissez déjà les communications unifiées. Vous en faîtes chaque jour l’expérience avec votre smartphone, l’ultime service de communications unifiées de votre vie personnelle. Appels téléphoniques, mais aussi SMS, appels vidéos, messagerie instantanée, ou encore réseaux sociaux, constituent autant de moyens de rester connecté à votre entourage. Chaque utilisateur peut ainsi choisir de communiquer par la voix, la vidéo ou le texte. A partir de là, toute entreprise doit à présent se poser cette question : « suis-je capable d’apporter aux collaborateurs la même expérience au travail ? »

télécharger le livre blanc sur les communications unifiées →

Communications unifiées : empiler n’est pas unifier

Les entreprises ne peuvent rester à l’écart d’une telle révolution. D’autant plus lorsque ses collaborateurs n’hésitent plus à les intégrer dans leur environnement de travail, sans forcément se poser de questions sur les conséquences. Conséquences dont beaucoup ignorent l’étendue.
De prime abord, s’emparer de la dernière solution collaborative, donnant accès à de nombreuses fonctionnalités gratuites, apparaît comme une bonne idée. Cela permet de disposer d’outils peu chers auxquels les gens sont déjà habitués. Pourtant, ceux-ci disposent souvent de failles de sécurité ouvrant la voie au piratage de données. Les entreprises s’imaginent à l’abri de tels risques jusqu’à ce qu’elles en deviennent, à leur tours, les victimes.

télécharger le livre blanc sur les communications unifiées →

De plus, travailler ainsi n’optimise pas la productivité. Accumuler les solutions dites « grand public » revient à empiler des interfaces les unes sur les autres sans considérer leurs éventuelles complémentarités. L’entreprise additionne alors les communications, mais ne les unifie pas.
Pour les directions informatiques, cette réalité constitue un enjeu bien réel, d’autant plus lorsque les responsables métiers s’empressent de les contourner pour gagner en agilité.

Communications unifiées via interface unique
Communications unifiées via interface unique

Communications unifiées : repenser le poste de travail

Alors quelle solution apporter aux collaborateurs pour leur donner des outils de collaboration modernes, garants de la sécurité des échanges ? Tout d’abord, il faut véritablement unifier ces différents services au sein d’une même interface. Mais les unifier ne consiste à pas à additionner des outils. Cela consiste à repenser “l’environnement de travail” des collaborateurs afin de faciliter la communication, la collaboration, la mobilité et donc accroître la productivité.

Concrètement comment procéder alors? Il ne s’agit pas d’appliquer une solution uniforme pour toutes les entreprises, mais de construire au contraire quelque chose d’adapté aux besoins de chacune. Cela nécessite de comprendre son métier, d’étudier les usages de ses collaborateurs et bien entendu de cerner son environnement IT. L’essor du Cloud et des API permet justement de choisir les meilleures technologies et de les assembler de manière intelligente, afin de garantir à tout utilisateur un parcours fluide, une continuité des échanges quel que soit le lieu, et une intégrité des données. Productivité, communication et collaboration fusionnent ainsi au sein d’une même interface, accessible en tout point.

Découvrez comment rendre votre entreprise plus collaborative, et accroître sa productivité, en téléchargeant notre livre blanc sur les Communications Unifiées.

Un commentaire à partager ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *