La Transformation Numérique est aujourd’hui une réalité qui bouscule les entreprises, quelle que soit leur taille. En effet, au-delà du socle technologique, la transformation numérique est avant tout une question de stratégie. Celle-ci doit permettre aux entreprises de repenser leurs processus pour devenir plus agiles grâce aux nouvelles technologies. Mais par où commencer ? Et si la téléphonie, et plus précisément la TOIP, constituait un point de départ?
 

Les technologies numériques ont profondément modifié la façon dont les entreprises communiquent. D’une part, elles doivent fournir à leurs collaborateurs les mêmes outils collaboratifs que ceux utilisés dans leur cadre privé (visioconférence et messagerie instantanée, réseaux sociaux…). D’autres part, face à des clients qui exigent une plus grande interactivité et réactivité, elles doivent pouvoir leur offrir des moyens de connexion en temps réel sur de multiples canaux (téléphone, mail, SMS, messagerie instantanée etc.) Les gains en termes de mobilité, d’agilité et de productivité sont loins d’être négligeables. Justement, la TOIP offre ces possibilités…

Capitaliser sur le téléphone et la VOIP

La téléphonie au coeur des échanges

La téléphonie fut, et demeure encore, la pierre angulaire des échanges au sein des entreprises. Le chemin fut long mais finalement le téléphone réussit à s’imposer sur les bureaux de chaque salarié au cours des années 70/80. Suivirent l’ordinateur, puis internet. Au cours des années 2000, ces technologies, devenues essentielles, s’inscrivirent dans un cadre global et uni en adoptant un même protocole : l’IP. Ainsi unis,  la voix, l’image et l’écrit se regroupèrent au sein d’une même interface nommée communications unifiées, grâce à la TOIP.

Qu’est-ce que la TOIP ?

Pour expliquer la TOIP, revenons sur une confusion répandue entre la VOIP et la TOIP.

La VOIP

On ne transmet qu’une info voix, du flux audio. On transforme la voix en paquets et on va l’acheminer numériquement. Des SIP Trunk permettent de bénéficier de la voix sur IP (VOIP), et de réaliser de substantielles économies.

La TOIP

Il s’agit là des flux voix auxquels vont s’ajouter tout l’applicatif téléphonique (Softphone, remontée de fiches etc.) Tous ces services étant transportés en IP, on peut parler de « full IP ». La TOIP va donc constituer le point de départ des communications unifiées.

En unifiant l’ensemble des composantes de collaboration comme la visioconférence, l’audio ou la messagerie collaborative, les communications unifiées permirent aux entreprises de gagner considérablement en agilité, en mobilité et donc en productivité.

Fin du RTC : le moment de migrer vers la TOIP

L’opérateur historique abandonne progressivement le réseau RTC, réseau encore majoritairement utilisé par les entreprises. Mais d’ici à quelques années, celles-ci n’auront plus le choix : elles devront migrer leur téléphonie en IP. Face à cette réalité, 2 choix s’offriront à elles :

La passerelle VOIP

Les possesseurs de PABX peuvent, s’ils le souhaitent, convertir celui-ci à l’IP. Un convertisseur RTC/IP (IAD) doit être branché pour faire fonctionner un téléphone analogique ou numérique sur une ligne IP. Cette passerelle VOIP permettra de conserver ses postes, son équipement et ses usages, à moindre coût. Bref il est possible de faire comme avant sans ajout fonctionnel.

Le passage en full IP avec la TOIP

Les entreprises peuvent également investir dans un nouveau système téléphonique totalement compatible TOIP, composé d’un IPBX, en remplacement du bon vieux PABX, et des postes téléphoniques compatibles. Bien entendu, l’investissement est plus important, en termes financiers, que l’acquisition d’un convertisseur. En revanche, les possibilités sont incomparables…

La TOIP : l’avenir de l’entreprise

La TOIP pour les communications unifiées

Si vous choisissez d’investir dans une infrastructure téléphonique full IP, alors vous pourrez envisager l’intégration de nombreuses briques collaboratives : visioconférence, partage documentaire, messagerie instantanées, indicateur de présence… Cependant, ne voyez pas là un empilement de fonctionnalités, mais plutôt un environnement de travail repensé : plus collaboratif, plus intuitif, plus mobile et donc plus productif. Ce nouveau « bureau » s’approche de ce que vos collaborateurs connaissent dans leur vie personnelle, et nul doute qu’ils sauront se l’approprier rapidement.

La TOIP pour le Centre de Contact

Si vos collaborateurs ont évolué, nul doute que vos clients également. Et nous pouvons avancer le fait que tout bon support client se base sur la TOIP. En effet, à partir de là, vous pourrez bâtir un centre de contact plus efficace : distribution intelligente des appels, routage calendaire, campagnes SMS, statistiques etc. de façon totalement intégrée à votre système d’information.

L’atout : vous pourrez même intégrer un centre de contact multicanal. Imaginez : quelque soit le canal choisi par le client (mail, téléphone, réseaux sociaux, messagerie instantanée etc…), celui-ci est certain de tomber sur la personne pour lui répondre. A l’heure du client omnicanal, l’investissement est à considérer…

Dans quelques années, vous n’aurez plus choix, l’IP sera nécessaire pour conserver votre téléphonie. La question qui se posera sera simple : maintenir le statu quo ou choisir d’intégrer l’avenir ?

infographie TOIP

Un commentaire à partager ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *